Test de la chaussure de running The North Face Ultra MT femme

TEST
//The North Face
Ultra MT Femme //

Test rédigé par La fille aux baskets roses
15 octobre 2015.

Des chaussures, des chaussures! Oui ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un article pour vous parler de mes petits pieds, et de ce qui les habille! Cette fois-ci, on va s'orienter vers le trail, et oui il faut bien changer un peu! Sauf que vous savez tous que le trail et moi ça fait 15 (et en général ça fait mal aussi...). Mais j'aime la nature et j'aime courir, alors sans dossard, il m'arrive de faire du trail en off. Et surtout j'aime faire de la course d'orientation et de la rando en montagne, et depuis que j'ai gouté aux baskets trail, les chaussures de rando montantes et rigides ont déserté mon dressing. Tout ca pour vous dire que j'ai testé grâce à CASALRUNNING.com les chaussures de trail femme The North Face Ultra MT.

// Premières impressions de la Ultra MT de The North Face

A première vue c'est du costaud, pas de chichi ponpon, des vraies chaussures de warriors (bon OK elles existent en rose aussi). Ce qui m'a le plus impressionné, c'est la taille des crampons, de quoi rivaliser avec une autre marque bien connue des traileurs (Speedcross de Salomon pour ne pas les citer).

Deuxième aspect (toujours sans les avoir mises aux pieds) c'est leur poids (240gr en 38, et drop de 8mm). Moi qui me suis habituée aux chaussures route ultra-light-plus-léger-tu-meurs, ça m'a vraiment surprise. Mais c'est un faux contre-argument car après essayage et en conditions trail elles ont un poids très acceptable, c'est sûr que pour un fractionné sur la piste du coin, c'est pas très conseillé.

Premières impressions de la Ultra MT de The North Face

// Test aux pieds de la Ultra MT de The North Face

Test aux pieds de la Ultra MT de The North Face

Et aux pieds ça donne quoi? Je sais que c'est ce qui vous intéresse!

Alors sur mes trois jours de rando intensive en Corse, elles ont subi les pauvres! Le maquis avec les épines qui accrochent, les pierriers avec des pierres dans lesquels mes orteils adoraient se cogner, les dalles lisses bien inclinées où l'accroche était primordiale, et aussi la boue....et....roulement de tambours....elles ont survécu et sans un accroc!

Le mesh bien respirant ne s'est pas déchiré, je ne suis pas tombée au fond d'un ravin donc l'accroche a fait le job, je n'ai pas eu d'ongles bleus (ni noir ni vert) donc le pare pierre a été efficace et encore mieux que ça, au bout de 12h de marche d'affilée chaussures aux pieds, je n'ai eu aucune ampoule ou frottement à déplorer.

Et pour les puristes, j'ai aussi couru avec dans les bois (boueux) et tout ce que je dis au-dessus se confirme, et même pas de glissade triple axel boucle piqué!

Donc mon avis global, elles sont à conseiller très fortement pour les trails à fort potentiel glissant (pour la course nature sur piste large ce n'est pas le modèle idéal), ou pour les randonneurs de montagne ne voulant pas 5kg à chaque pied.

Pour cette fin d'année, elles vont m'accompagner sur les courses d'orientation où chaussure rime avec usure si vous ne choisissez pas une paire bien solide!

Je veux acheter cette chaussure !